Randonnée autopédestre Boulaide I – Ardennes, Luxembourg

Départ officiel: 16 rue du Curé à Boulaide

Départ tuyau : Au moulin de Bigonville, pour gravir la pente bien raide en début de rando plutôt qu'à la fin.

Longueur: 7,9 km

D+: 175 m

Paysage / Terrain: Bois, sentiers rocailleux, vues magnifiques sur la Sûre, un peu de champs, de la paille, des prés, de la terre, et une portion de route bof bof avant d'arriver à Boulaide. Une belle diversité !

Balisage: Très bon.

Pique-nique: Une aire aménagée, magnifique et ombragée, au point de vue Houfels.

En chemin :

- Le moulin de Bigonville

- Le point de vue Houfels

- Des vestiges de la seconde guerre mondiale

- La fête à Boulaide, avec de la musique live, du choix pour se restaurer et un service vraiment très sympa

- Le moulin de Boulaide

- et..... un sacré imprévu qui nous laisse penser qu'on a eu mille fois raison de démarrer la rando au moulin de Bigonville !

Bon à savoir:

- Personnellement, j'ai eu quelques difficultés à trouver le moulin de Bigonville. En plus, on peut facilement louper l'entrée quand on arrive en voiture. Il faut passer sur le pont au dessus de la Sûre.

- Le parking au moulin de Bigonville est mentionné comme étant privé. Par courtoisie, nous avons demandé aux gardes de sécurité présents dans l'entrée du bâtiment si nous pouvions nous garer à cet endroit. Ce qu'ils ont accepté avec gentillesse.

- Le passage sur route avant Boulaide est peut-être évitable. Sur la carte, un sentier situé 275 mètres avant de rejoindre cette route bifurque vers la droite. Il longe le ruisseau Bauschelbaach et rejoint la rue des Prés à Boulaide. Je n'ai pas testé cette option. Si vous le faites, merci de partager votre expérience dans les commentaires de ce post 🙂

- J'ai adoré cette randonnée ! Pour la diversité des paysages et des terrains, et pour les vues splendides dans la montée corsée après le moulin de Bigonville.

Guide (l'excellent guide): Circuits auto-pédestres: 201 randonnées sélectionnées au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2017)

Avez-vous déjà parcouru ce sentier de randonnée ?
Avez-vous envie de le découvrir ?
Partagez vos impressions dans les commentaires ! 🙂

VOIR LA RANDO-DIAPOS COMMENTÉE

Au début de la rando, on est au niveau de la Sûre, près du moulin de Bigonville

Mais très vite, ça grimpe, sur un sentier en schiste d'abord,

puis sur un étroit sentier de terre

Montée exigeante, mais belle récompense pour les yeux !

Je peux admirer longtemps ce spectacle... Et vous ?

On monte encore un peu...

jusqu'au point de vue Houfels

Un abri vitré permet d'observer le paysage d'encore plus haut,

mais il n'est pas accessible, dommage

En tout cas l'endroit est superbe pour un pique-nique : bien aménagé et ombragé. L'idéal quand il fait très chaud, comme aujourd'hui.

Tellement vrai

Sur place, il y a aussi des vestiges de la seconde guerre mondiale

Brr...

Un dernier regard sur le point de vue et on poursuit notre chemin

L'environnement change : on passe au milieu des champs de maïs et de blé

Madame Maïs porte sa plus belle perruque en ce dimanche ensoleillé

C'est tranquille, plat et bétonné

Mais le chemin tranquille rejoint une route fréquentée par les voitures. C'est nettement moins agréable. D'autant que l'espace consacré aux piétons est quasi-inexistant. 

Ça y est, on est à Boulaide

Si vous voulez savoir pourquoi je me suis retrouvée dans cette chapelle, regardez la rando-diapo

On quitte Boulaide après une visite plus longue que prévue...

Après une incursion dans une végétation luxuriante, 

retour sur une voie bétonnée peu fréquentée cette fois, direction : le moulin de Boulaide

Voici le moulin de Boulaide. Est-il encore habité ?

On dirait que oui...

On est revenus au niveau de la Sûre

Et là, si vous regardez l'arrière-plan, vous verrez des roches

où grimpe un autre sentier de randonnée

Nous on va de l'autre côté, et ça monte aussi, mais c'est un peu moins raide quand même 🙂

Arrivés au-dessus, on a droit a une succession de paysages et de terrains variés : prairie,

sentier de terre,

puis de paille, 

retour sur terre, 

allée de pierres, 

passage dans l'herbe

au milieu d'une végétation bien fournie, 

dernière petite descente sur du schiste, 

et on retrouve le moulin de Bigonville !

Quelle est votre photo préférée ?
Partagez vos impressions dans les commentaires ! 🙂

VOIR LA RANDO-DIAPOS COMMENTÉE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *