Auto-pédestre Koerich – Guttland, Luxembourg

Le château de Koerich

Départ: Le départ officiel se fait au château de Koerich. Compte tenu de la manifestation du jour, nous décidons de démarrer depuis Goeblange où nous prenons le balisage en cours. Parking au coin de la rue de l'École et de la rue Principale. 
Longueur : 10,9 km 
Dénivelé positif cumulé: 119 m
Paysage / Terrain: Bois, champs, traversée du village de Koerich. Sentiers bétonnés, caillouteux, de terre, herbeux et sablonneux. Et malheureusement: trop de passages le long de routes non aménagées pour les piétons (sur 2 km après Goeblange, sur plus d'1 km près de Fockemillen) 
Balisage: Très bon.
Pique-nique: Nada de chez nada. C'est qu'on ne se repose pas ici, non mais!
En chemin: Des vestiges gallo-romains (plus impressionnants que ceux de Helmsange), dont la villa de Miecher (300 m hors sentier, panneaux didactiques FR/DE), du grès, une souche qui rit, des morceaux de bois aux formes insolites, des chaussures qui font couic-couic, des chèvres amicales, Madame Oie qui fait sa toilette dans un seau sous le regard attentif de Monsieur Jars, un reptile, sans doute un orvet d'après Professeur Google (ce qui me permet d'apprendre que l'orvet n'est pas un serpent, mais un lézard inoffensif aux pattes atrophiées; sa présence est signe d'environnement non pollué), une fête médiévale en accès libre au château de Koerich (avis tout à fait subjectif: j'ai préféré celle au château d'Useldange), un renard en visite dans un quartier résidentiel, un veau visiblement né peu avant notre passage! (une bière de moins à Koerich et on assistait peut-être à la naissance...), un panier sans champignons, et une météo qui cherche décidément à se faire pardonner ses excentricités de juin-juillet (encore quelques week-ends du même tonneau, et on est quittes).
Bon à savoir: La promenade est facile et relativement agréable, mais il faut s'attendre à des portions dangereuses le long de la route. À environ 1 km après les vestiges gallo-romains, possibilité d'aller voir un monument commémoratif (avion canadien écrasé en 1943) 
Guide:
Circuits auto-pédestres: 201 randonnées sélectionnées au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) (Édition 2017 ici : le tracé a été modifié depuis, et bonne nouvelle, il y a moins de passages sur routes !)

Une souche hilare

Un lézard sans pattes : l'orvet

Madame fait sa toilette, Monsieur veille

Fête médiévale au château de Koerich


Un renard dans un jardin à Koerich,


et un veau qui vient de naître à l'instant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *