Circuit thématique luxembourgeois

Randonnée au Palmberg à Ahn – Moselle, Luxembourg

BANDE ANNONCE - 25 secondes :

Départ: Petit parking au croisement de la rue de la Résistance et de la rue Aly Duhr, mais peu de places disponibles.
Longueur: 4,5 km intenses ! Un peu comme les 3 km de la rando dans les roches à Berdorf dans le Müllerthal.
D+: 147 m mais la pente est raide...
Thème : La nature et le vin dans la colline du Palmberg 
Paysage / Terrain: Des vignobles, des falaises de calcaire, de superbes points de vues sur la Moselle, une petite forêt de buis (unique au Luxembourg), quelques passages ombragés bienvenus car canicule ce jour-là, un ruisseau qui nous tient compagnie pendant une bonne partie de la promenade, un sentier par moments accidenté, avec des roches et des marches, et parfois plus reposant (béton, terre, prairie). Bref, belle variété.
Balisage: Très bon et heureusement, car le sentier est parfois tellement tortueux que la carte seule ne serait pas suffisante.
Vous verrez 2 types de balises :
- Une flèche blanche dans un cercle orange
- Un S blanc sur fond mauve
Nous avons suivi la flèche, qui correspond au parcours jalonné de panneaux didactiques et à la brochure mentionnée plus bas (Bon à savoir).
La balise avec le S semble fonctionner dans les 2 sens et peut parfois dépanner, quand on ne voit pas tout de suite celle avec la flèche.
Pique-nique: Superbe zone dans les vignobles (premier tiers du parcours) : bancs et grosses pierres qui peuvent faire office de petites tables, avec beau panorama sur la Moselle. Il y a aussi une table sous abri. On entend le bruit de la circulation mais le lieu est confortable, et la vue est splendide.
En chemin:
- Une série de panneaux informatifs très bien faits et très intéressants, en lien avec la thématique du sentier. Prenez le temps de les lire, sinon vous passerez à côté de beaucoup de choses...
- Le roi des raisins et des vins
- Un verre de lunettes qui pourrait bien mettre le feu
- Une vue sur le village de Niederdonven
- Une plante qui peut chasser la foudre, les mauvais esprits et les sorcières !
- Le secret de l'immortalité
- Une course dans un enclos
- Le moulin Bock au triste destin
- Une pénurie d'eau, par canicule, aïe !
- Une créature dont il ne faut pas prononcer le nom...
- La chanson du Palmberg !
... et j'en passe et oui, tout ça en 4,5km ! Je vous le dis : une malle au trésors ce Palmberg. D'ailleurs, vous pouvez vérifier que je n'exagère pas !
Bon à savoir:
- Le sentier est sportif. 
- Si vous le faites par temps très chaud (comme moi...), il y a des zones très exposées au soleil. Donc protégez-vous, et prenez assez d'eau (pas comme moi...)
- Pour bien préparer votre randonnée, vous pouvez consulter la superbe brochure "Sentier vin et nature Palmberg" éditée par l'Administration des Eaux et Forêts.
(Si le lien ne fonctionne plus, merci de m'en informer dans les commentaires).
- Quand vous sortez de l'enclos du boeuf des Highlands, vous suivez le ruisseau Donverbach. Restez attentifs car à un moment, il faut le traverser en marchant sur des pierres. Mais à cet endroit précis, la balise peut donner l'impression qu'il faut continuer tout droit au lieu de traverser l'eau. C'est une mauvais option car dans ce cas, on monte vers une route fréquentée. Je pense que plusieurs promeneurs ont été piégés et ont poursuivi sur cette voie. Du coup, un sentier bien marqué apparaît alors que c'est une mauvaise voie, et cela prête encore plus à confusion.
- Cette randonnée est la plus belle que j'ai faite en Moselle au Luxembourg. Le seul bémol est le bruit des voitures parfois très présent, mais la richesse des découvertes que l'on fait sur cette colline du Palmberg compensent largement ce désagrément.
- Date de la randonnée : le mercredi 22 août 2018
Guide : Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008).

Irrel, Wasser und Natur – Eifel, Allemagne

Départ: Parking "Irreler Wasserfälle" (à droite sur la L4 en roulant de Irrel à Prümzurlay)
Longueur : 8 km sur la carte mais 11,1 km en freestyle, suite à quelques variations imprévues et à un balisage parfois confus, mais sans regret! 
Dénivelé positif cumulé: 313 m
Thème : L'eau et la nature
Paysage / Terrain: Des chutes d'eau étonnantes en contrebas de la route, un peu comme à Bellegarde-sur-Valserine, roches, béton, bois, champs, pierre, terre, des reliefs style moyenne montagne, des paysages différents d'une rive à l'autre de la Prüm. 
Balisage: Les balises de ce parcours ressemblent à celles d'un autre. On a un peu mixé les deux... involontairement... 
Bon à savoir: Le premier pont indiqué sur la carte pour traverser la Prüm n'existe plus. Un nouveau était en construction mais toujours en travaux ce jour-là. Nous avons franchi l'eau plus loin, à Prümzurlay. 
Conte rendu: 

 

 

 

 

 

 

 

Schifflange, Am Brill – Terres Rouges, Luxembourg

Départ: Parking au croisement de la rue du Moulin et de la Cité Europe.
Longueur: 3 km
Dénivelé positif cumulé: 3 m
Thème: En 2000 à Schifflange, des travaux ont été mis en place pour redonner à l'Alzette son cours naturel. Maintenant la zone inondable autour de la rivière est une réserve naturelle protégée, avec sa faune et sa flore spécifiques. C'est également une aire de repos prisée par les oiseaux migrateurs qui, lors de leur long voyage, y font étape pour se nourrir et reprendre des forces. Des panneaux didactiques jalonnent le sentier, mais ils sont un peu usés. Brochure (succincte) sur le site de la commune.
Paysage / Terrain: Piste cyclable asphaltée, herbe qui fait plotch plotch, sentier d'écorces, beaucoup de pontons en bois au-dessus des mares, traversée de vergers de poires, pommes et prunes, jardin d'herbes médicinales, et le tout, au milieu d'un environnement industriel! La cohabitation des deux mondes a de quoi surprendre.
Balisage: À revoir, il vaut mieux se fier à la carte.
Pique-nique: Beaucoup de bancs, et une surface de pique-nique particulière sur les hauteurs de "Um Monkeler".
Bon à savoir: En ce jour (et jusqu'à une date inconnue), une partie de la réserve est inaccessible à cause du déboisement en cours. On peut facilement contourner cette zone en se référant à la carte. Les passerelles en bois qui surplombent l'eau ont parfois l'une ou l'autre planche cassée. Rien de bien grave, mais regardez quand même où vous posez les pieds.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008).
Conte rendu: Souvenez-vous, lors de ma dernière escapade à Schifflange, j'avais été propulsée quelque part entre Mars et Saturne.

De retour de l'espace

Je pense refaire surface

En quelque place officielle

Eh bien non: j'erre dans le ciel!

 

Oh ce n'est pas dramatique

C'est même plutôt cosmique

D'ailleurs complètement fou

Car je l'avoue, c'est un peu flou:

Suis-je vraiment tout là-haut?

Ou alors suis-je dans l'eau?

 

Les nuages flottent

Et les oiseaux barbotent

Là-bas dans le bassin

C'est le soleil qui prend un bain!

 

Je vois des dunes au zénith

Une plage comme ça en l'air?!

Voilà qui est insolite:

Je vais nager dans l'atmosphère!

 

Fabriques de flaques?

Manufactures d'azur?

Que font ces baraques?

Ce n'est pas dit dans la brochure.

 

Je suis dans un monde-miroir

Je pourrais cesser d'y croire

Avec un lance-pierre le briser

Retrouver la "réalité"

 

Mais je rame entre les cimes

Je me mire dans les mares

Je me marre de mes rimes

C'est une vraie virée rare

   

À la fin des pontons

Je croise un avorton

Tout couvert de boutons

Je dis: "Un abus de plancton?"


   

"Ou bien la tête dans les nuages?

Car c'est bien le genre de voyage

Qui peut laisser des séquelles;

Ce doit être la variciel."


"Non" me répond-il penaud

"J'ai mangé les baies des oiseaux."

"Ah mais ça mon bon nigaud,

Te voilà le bec dans l'eau!"


  

C'est ce que vous vivrez en ces lieux

Quelque part à Schifflange

Une aire où quand il pleut

Mares et ciel se mélangent...

Ernster, Engelshaff – Guttland, Luxembourg

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Départ: Aujourd'hui nous partons à quatre, ce qui se produit rarement, sauf exception comme sur ce très beau sentier à Eschdorf que nous avions découvert à six. La voiture est garée au croisement de la rue du Gruenewald et de la rue de l'École. D'emblée, la tranquillité du lieu frappe, car nous nous situons à seulement un jet de pierre du Kirchberg et de l'aéroport, ce qui me rappelle aussi cette promenade à Senningen, dans la même commune. 
Longueur: 6,25 km
Dénivelé positif cumulé: 101 m
Thème: "Nature, culture et histoire de la commune de Niederanven" et surtout: Engelshaff et son chêne classé 26ème parmi les plus gros arbres du Luxembourg (4,60 m de circonférence).
Paysage / Terrain: Chemin asphalté dans un décor champêtre arrondi par les courbes séduisantes des collines verdoyantes. Brève ascension dans les bois sur un sentier de terre boueux aujourd'hui.
Balisage: À vous de choisir... 

Munissez vous de la carte de la promenade, elle sera utile.
Pique-nique: Banc et table dans l'aire de jeux au centre d'Ernster. Et puis c'est tout.
Bon à savoir: L'arbre vénérable se trouve légèrement à l'écart du sentier. Le court tronçon dans les bois peut être contourné par la route, ce qui rend la promenade accessible aux roues et roulettes. Un deuxième sentier thématique démarre aussi du centre d'Ernster.
Conte rendu: Nous traversons le village aux maisons de toutes les couleurs avant de pénétrer dans un univers enchanteur. Les collines dorées laissent couler leurs ondulations silencieuses en toute sérénité, tandis que nous savourons précieusement chaque gorgée de soleil au parfum de printemps précoce.
Mais déjà, la menace rôde. Les chevaux agités dans leur enclos tentent de nous mettre en garde. Audacieux comme des hobbits, nous poursuivons pourtant notre route. Subitement, entre les arbres, le vent hurle comme un train menaçant et nous livre le deuxième avertissement: "Faites demi-tour, pauvres fous, craignez les forces de ce Monde!".
Le ciel est lourd et noir. Il se hâte, tel un vortex furieux venu nous dévorer. L'hiver enragé de l'Enfer nous crache ses billes dures et glaciales en plein visage. Ayant recours à toute notre bravoure, nous faisons face sans ployer, seuls contre les salves des Ténèbres.
Droit devant! Cap vers l'Ouest! Nous ne fléchirons pas! Le ciel abdique. Devons-nous craindre une ruse? Non. La victoire est réelle, et officialisée par une pluie de paillettes magiques, argentées, délicates, étincelantes dans l'éclat d'un soleil renaissant. Le ciel se désagrège. Les lieux respirent à nouveau la paix.
Trempés mais triomphants, nous arrivons en terre d'Engelshaff, où nous sommes accueillis par l'Esprit du Chêne sans Âge, auquel aucune photo ne rend justice. Il incarne force et sagesse. Ses branches sont épaisses comme des troncs. Nous le saluons humblement tandis qu'il nous confie au creux de l'oreille de curieux secrets dans la langue des elfes (je ne trouve pas de police de caractère pour pouvoir les retranscrire ici).
Le moment de se quitter est venu. L'heure de se sustenter aussi, après cette extraordinaire épopée. Il n'y a ni banc ni pierre pour assurer notre repos. Soit, nous mangerons debout dans la boue.
Nous évoluons lentement, nos pieds s'enfoncent dans une terre gluante, collante. La pente est fatigante. L'automne postillonne son eau grise et sale. Quel est donc ce Monde où les saisons défilent à l'envers?
Bientôt, nous arrivons au terme de notre quête. Un double symbole semble vouloir nous piéger une dernière fois pour nous faire repartir dans l'étrangeté, mais le soleil, de retour, nous guide vers le cœur du village arc-en-ciel.
Nous n'avons pas trouvé l'anneau (qui doit encore errer du côté de Roodt), mais nous avons traversé trois saisons, vaincu les éléments et conversé avec un arbre majestueux. Un dimanche parmi d'autres... 
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Berdorf, Wanterbaach-Sieweschloeff – Müllerthal, Luxembourg

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Départ: Beim Martbüsch; parking en face du camping.
Longueur: 3 km
Dénivelé positif cumulé: L'itinéraire est trop tortueux pour que je puisse le retracer fidèlement; par conséquent, pas d'information précise concernant le dénivelé. Disons qu'il y a pas mal de marches à descendre et à monter.
Thème: Découverte de la nature du Müllerthal.
Paysage / Terrain: Roches et bois.
Balisage: On ne peut pas parler d'un balisage, mais plutôt de bornes numérotées qui font office de stations-découverte. Ces indications apparaissent souvent au bon moment pour nous guider, mais il est préférable d'être muni d'une carte ou de la brochure prévue à cet effet. 
Pique-nique: Une table colossale au début, et quelques bancs en route.
En chemin: Les crevasses des Sieweschloeff, la gorge du Wanterbaach, l'île du Diable, l'aire de l'aigle, un parapluie costaud, et une foule d'adeptes de l'escalade.
Bon à savoir: Au début du sentier, un panneau d'information indique: 3 km, 2-3 heures... surprenant... mais vrai! La progression dans les roches est parfois délicate et de toute façon, il faut prendre le temps d'admirer les paysages de ce site exceptionnel.
Quelle immensité! Les arbres semblent vouloir rivaliser avec les falaises. Les couleurs et les lumières nous offrent de belles compositions. Le spectacle est grandiose. En 3 km, on en prend plein les sens.
À la fin de la promenade, il y a le "parcours Jean Siebertz" (spéléologue), bref passage très étroit dans les roches, dont on émerge grâce à une échelle.
Au final, superbe expérience à recommander par temps chaud (il fait frais dans les gorges) et sec (les roches sont glissantes), et si on aime la marche sportive.
Une brochure détaillée est disponible à l'accueil du mini-golf, au commencement de la balade. Il y a évidemment une série d'autres sentiers balisés qui ratissent le coin.
Ce jour-là dans le village: portes ouvertes à la ferme Schmalen-Brouwer, l'occasion de se sustenter et de ramener quelques bons fromages.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Schifflange, De Saturn – Terres Rouges, Luxembourg

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Départ: Prendre la Montée du Cimetière, passer le cimetière et se garer devant le stade Jos. Jacoby. La promenade débute en face.
Longueur: 4,2 km
Dénivelé positif cumulé: 49 m
Thème: Le système solaire. Aujourd'hui j'emmène ma nièce de 7 ans qui veut devenir astronaute ou paléontologue...
Paysage / Terrain: Très étrange et dépaysant... Nous nous trouvons dans l'ancienne exploitation minière, là ou le fer donne à la terre sa couleur rouge caractéristique. Par endroits, la végétation est étonnante. Les roches et l'environnement parfois désertique nous plongent dans un autre monde. On se sent un peu comme sur Mars, ce qui est cohérent avec le thème de la balade! Peu de zones ombragées.
Balisage: Au début, il n'est pas au point. Devant le pylône électrique, choisir la voie de gauche. Méfiance aussi près du noyau du Soleil. Le panneau explicatif incite à se diriger vers la gauche, mais la promenade se poursuit sur la droite.
Pique-nique: Plusieurs bancs.
En chemin: Des promeneurs et quelques cyclistes nous rappellent que nous sommes toujours sur Terre, de même qu'une vue sur le site industriel de Belval. Un parcours VTT parfaitement intégré dans le paysage jouxte une cabane abracadabrante faite de bric et de broc. Et à la maison: de la terre rouge sur les chaussures.
Bon à savoir: Promenade facile. Panneaux explicatifs intéressants (F/D/braille) sur les planètes et le système solaire. Une brochure gratuite est disponible à l'administration communale de Schifflange.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008)

Kautenbach, Naturlehrpfad – Ardennes, Luxembourg

Kautenbach, village ardennais niché dans la vallée

Départ: Dirigez-vous vers le cimetière et empruntez la voie "An der Ae".
Longueur: 6,7 km
Dénivelé positif cumulé: 233 m
Thème: Les plantes et leurs biotopes. Usages d'antan et d'aujourd'hui.
Paysage / Terrain: Voie bétonnée le long de l'eau pour commencer, ça monte dans les bois ensuite, pour enfin redescendre vers le village sur un étroit sentier escarpé qui me rappelle le GR34 par moment.
Balisage: Décoloré mais bien présent au début, puis il se met en grève à partir du point de vue "Ueweschleed" (se diriger vers l'ouest). Quand le sentier escarpé aboutit à la route, traverser celle-ci pour descendre les escaliers au-dessus des rails du chemin de fer (toujours vers l'ouest).
Pique-nique: Plusieurs bancs.
En chemin: La Wiltz rencontre la Clerve, la falaise de Hockslee (son pied), un champ de fleurs bleues en plastique, des randonneurs happy ça fait plaisir, la falaise de Hockslee (sa tête), une "piste de décollage" pour parapentes, "It's my life" de Bon Jovi (fanfare mix) pour rythmer notre descente, un chef d'orchestre avec une chorégraphie toute personnelle, et des plants de tomates cerises jaunes et bios achetés au marché.
Bon à savoir: Belle balade variée. La descente est sportive, (les bâtons sont recommandés) et à éviter de préférence par temps humide (le sol est en schiste). Pour profiter du thème de la promenade, il faut acheter une brochure à l'administration communale de Kiischpelt (pas de panneau informatif en chemin). Kautenbach est un de ces petits villages typiques des Ardennes, niché au creux d'une vallée, et accessible par les routes sinueuses appréciées des motards.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Départ tranquille le long de l'eau, avant de monter sur la falaise que vous voyez à gauche

Le champ de fleurs en plastique

Nous voilà au sommet de la falaise de Hockslee 

C'est le moment de profiter des vues...

avant de redescendre par ce sentier étroit au son de "It's my life" (Bon Jovi), joué par la fanfare du village !

Limpertsberg, RosaLi – Guttland, Luxembourg

Départ: Cimetière Notre-Dame, rue Jean-Pierre Probst; parking (payant) au Glacis.
Longueur: 7 km
Dénivelé positif cumulé: 54 m
Thème: Parcours dédié à la culture des roseraies jadis pratiquée dans le quartier, quand le Luxembourg était surnommé "pays des roses".
Paysage / Terrain: Urbain, mais vert quand même.
Balisage: Balises pas toujours très visibles. La brochure mise à disposition par l'office du tourisme (voir plus bas) aide à se diriger dans les rues.
Pique-nique: Plusieurs bancs dans le parc et dans la ville, et une table dans le cimetière.
En chemin: Saint-Lézard revenu d'entre les morts, le très agréable parc Tony Neuman et un écureuil qui en teste tous les arbres, des sculptures, l'agréable "campus des roses", une vue sur le Kirchberg, et un beau château d'eau.
Bon à savoir: Pénétrer dans le cimetière Notre-Dame, c'est découvrir un autre monde en parallèle de l'avenue de la Faïencerie. Oubliez l'imagerie sinistre des cimetières: celui-ci est coloré, arboré, fleuri. De l'autre côté du mur, l'agitation de la ville. Ici, le temps prend une pause, et les très pressés lézard et écureuil prennent même la pose, pour notre plaisir...
Sur le web: La brochure de l'office du tourisme.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Le très agréable, fleuri et coloré

cimetière Notre-Dame

Saint-Lézard

De l'autre côté du mur, les tumultes de la ville

Le parc Tony Neuman

Yes ! J'ai eu l'écureuil !

Il a du cachet, le château d'eau du Limpertsberg

Schrassig, Circuit des Moulins – Guttland, Luxembourg

Le moment fort de la rando : la reconstitution d'un village celte

Départ: Parking le long de la rue de Luxembourg. La promenade démarre au croisement rue de Luxembourg / Schlassgewan. 
Longueur: 5,3 km
Dénivelé positif cumulé: 127 m
Thème: Particularités naturelles et culturelles de la vallée du Birelerbach, replacées dans le contexte historique local. Six panneaux thématiques (FR/DE).
Paysage / Terrain: Bois, avec sentiers de terre, caillouteux, herbeux, et macadamisés.
Balisage: Début bien signalé par un panneau. Une absurdité à l'entrée du bois, où la balise semble nous dire "Faites demi-tour dès que possible" alors qu'on vient à peine d'arriver. Pour continuer, il faut suivre le sentier qui monte sur la gauche. Plus loin nous perdons le fil juste après la CR185, dans le village celte. Nous repiquons à l'arrache sur un sentier menant vers l'ouest, pour finalement rejoindre le deuxième panneau didactique (le premier restera un mystère). Le reste du balisage est bon.
Pique-nique: Une table seulement, dans une petite plaine de jeux située à la sortie du bois, en fin de parcours.
En chemin: Une reconstitution épatante d'un village celte, réalisée par des scouts et illustrée par des panneaux (FR/DE), un pôle d'observation sur la zone humide de Neimillen, le canal Millekanal, le moulin de Schrassig, et encore un cheval adorable.
Bon à savoir: En toute franchise, le village celte nous laisse un souvenir plus marquant que le circuit des moulins qui n'existent plus sauf un. Cependant, il peut être intéressant de venir s'installer sur le pôle d'observation pour contempler la vie de la faune qui peuple la zone humide. En lisant les panneaux, on apprend aussi qui fut le dernier guillotiné à Luxembourg, au Marché-aux-Poissons, et pourquoi la justice de l'époque (1821) lui réserva ce sort funeste. Cette balade ne présente aucune difficulté particulière. Elle communique avec une seconde boucle intitulée "Circuit des sources" et dans cette configuration, compte 7 km de plus.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Le village celte

La zone humide Neimillen

Le Millekanal

Le moulin de Schrassig

Encore une rencontre tellement agréable...

Weiler-la-Tour, Steekauzwee – Guttland, Luxembourg

L'Arbre de la Liberté

Départ: Parking le long de la rue de Hassel, au croisement de la rue de Luxembourg où démarre la promenade, devant l'école (cherchez la chouette).
Longueur: 6,3 km
Dénivelé positif cumulé: 54 m
Thème: Faune et flore du coin, avec la chouette en tête d'affiche. Panneaux didactiques mais en grande partie réservés aux germanophones, sauf l'un d'entre eux sur les oiseaux et des pancartes avec les noms des arbres qui sont multilingues. 
Paysage / Terrain: Surtout rural et un passage dans les bois.
Balisage: Bon, mais attention tout de même à ne pas louper le chemin de terre qui part à droite dans la rue des Champs et longe une sapinière, ni le passage étroit qui se faufile entre deux maisons, après avoir passé l'église de Hassel.
Pique-nique: Plusieurs bancs et poubelles en cours de route. Une belle aire de jeux près de l'église de Hassel.
En chemin: Fräiheetsbam (l'arbre de la liberté 14-18, hors sentier), un banc à lunettes dans les bois, une vue lointaine mais dispensable sur la centrale de Cattenom, un âne ennuyé par les mouches, un écureuil, des vaches qui se précipitent vers moi avant de faire demi-tour comme si elles avaient eu la trouille de leur vie (je dois me vexer?), des poules, des chèvres qui m'ignorent parce que c'est l'heure du casse-croûte, deux montgolfières à l'horizon, des parfums appétissants qui s'échappent des maisons et qui me donnent faim, un ciel de plumes, un ciel de moutons, un ciel de feu.
Bon à savoir: Balade facile et tranquille, bien balisée qui plus est.
Sur le web: Introduction (en anglais), photos, tracé et données techniques sur Tourfinder.net
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Pour le départ, cherchez la chouette

L'Arbre de la Liberté

Lunettes perdues ? Elles sont peut-être à Weiler-la-Tour

Et sur le chemin du retour, un ciel de moutons,

un ciel de plumes,

un ciel de feu

Helmsange, Promenade des Romains – Guttland, Luxembourg

Départ: On peut se garer le long de la rue Prince Henri, de préférence au croisement avec la rue Jean Schaak, car c'est là que débute la balade.
Longueur: 3,5 km mais c'est du sport!
Dénivelé positif cumulé: 141 m (c'était seulement 141 m ça?!)
Thème: Les sites archéologiques romains de la commune de Walferdange.
Paysage / Terrain: Principalement forestier; sentiers caillouteux, il est préférable de s'équiper de bonnes chaussures.
Balisage: Astuce essentielle à comprendre: il faut suivre le regard du Romain sur les balises qui sont assez présentes, mais pas toujours bien visibles. En revanche le point de départ est clairement indiqué, ce qui est plutôt rare sur les circuits thématiques.
Pique-nique: Plusieurs bancs et poubelles en cours de route, dont un bon nombre près des puits.
En chemin: Les vestiges d'une villa romaine, un observatoire dans la réserve du Sonnebierg avec un fameux panorama sur Walferdange, le qanat des Raschpëtzer et sa série de puits (construction romaine qui servait à capter l'eau).
Bon à savoir: Faites le plein d'énergie avant de commencer, ça monte pas mal au début. Carte et boussole bienvenues. Panneaux didactiques en route (FR/DE). Il est possible de visiter une galerie sous un des puits (s'adresser à la commune de Walferdange)
Sur le web: Et voici la brochure de la promenade (FR/DE) 
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008) 

Bon au début vous aller bien grimper

dans les bois,

mais ensuite vous pourrez observer

des vestiges romains

qui valent le coup d'oeil !

Mensdorf, Betzder Panorama Tour – Moselle, Luxembourg

Départ: Sur le sentier perpendiculaire à la route, à côté des terrains de football
Longueur: 38,3 km pour le circuit total (en boucle) qui fait le tour des localités de la vallée de la Syre. Mais ce circuit est divisé en 6 étapes (linéaires). Nous avons réalisé (de manière improvisée) la n°2 Banzelt-Mensdorf - 9,6 km et nous l'avons parcourue dans l'autre sens, de Mensdorf vers Banzelt, ce qui est tout à fait concevable (flèche double sur les balises).
Dénivelé positif cumulé: voir plus bas "Sur le web"
Thème: Nature, patrimoine historique et culturel de la commune de Betzdorf. De très beaux panneaux didactiques ponctuent le chemin, bien que parfois placés un peu trop en hauteur (FR/DE).
Paysage / Terrain: Beaucoup de prairies, des sentiers herbeux humides, des chemins ruraux, et une partie boisée.
Balisage: Il semble assez bon sur cette étape, avec une ou deux hésitations tout de même. Nous avons suivi le loup avec la longue vue.
Pique-nique: Un banc rencontré sur cette portion.
En chemin: Une grappe de raisin à un stade un peu plus avancé qu'à Ehnen (eh oui, c'était il y a presque 3 semaines), des lièvres qui détalent, un renard qui galope, une biche qui galope aussi, un arbre ébahi, une gentille promeneuse qui nous conseille de ne pas parcourir le circuit complet ce soir-là (merci madame), et la plus petite grenouille du monde.
Bon à savoir: Sur cette partie du Panorama-Tour, nous avons évolué dans un environnement protégé, riche en faune et flore diversifiées. Les nombreux buissons, haies, bosquets disséminés de-ci de-là sont autant de refuges qui fourmillent de vie. Le meilleur conseil pour profiter au mieux de cette balade (et des autres également) serait: prendre son temps, s'arrêter, écouter, observer, et les surprises se manifesteront. Si vous en avez l'occasion, emportez une paire de jumelles. Certes l'autoroute toute proche se fait entendre, mais on parvient à l'oublier. Les amateurs d'ornithologie ne seront pas déçus: nombre d'oiseaux peuplent ces lieux, dont, paraît-il, des cigognes noires et des gorges-bleues. 
Sur le web: Vous pouvez télécharger la brochure de 76 pages (!) proposée par la commune de Betzdorf. Vous y ferez le plein d'infos utiles: étapes, kilomètres, dénivelé, description, lignes de transport en commun pour revenir au point de départ, adresses de cafés et restaurants. Il manque juste le tracé du parcours, mais une carte des randonnées serait disponible à l'administration communale de Berg, qui est le point de départ officiel du tour complet.
Guide: Aucun - impro totale!

Le raisin nous rappelle qu'on est bien en Moselle, mais...

dans la vallée de la Syre, moins touristique que sa grande soeur.

D'ailleurs cet arbre semble étonné de nous voir...

Séduisante vallée

où la faune et la flore sont préservées

On y rencontre même la plus petite grenouille du monde, à peine plus grande qu'un caillou !

C'est plus clair ici ?

Senningen, circuit 2 – Guttland, Luxembourg

Départ: Petit parking à la rue du Château, près de l'arrêt de bus
Longueur: 6,6 km
Dénivelé positif cumulé: 89 m
Thème: La nature autour de l'aéroport du Findel
Paysage / Terrain: Rural et forestier
Balisage: Pas de balise au début, dans le village. Il faut suivre la rue de la Montagne et le balisage commence dans les vergers. Attention en longeant l'aéroport: à hauteur de la bretelle d'autoroute et plus précisément en face du bâtiment Liébaert, une balise assez peu visible nous emmène sur un sentier herbeux, dans un cadre boisé. Il faut continuer à longer l'aéroport et l'autoroute. Bruyant, mais très joli. La suite dans les bois n'est pas toujours évidente. Carte + boussole ou GPS sont une aide précieuse. La dernière partie du circuit est très bien balisée.
Pique-nique: Plusieurs bancs et poubelles en cours de route. Une aire de jeux et une table à la fin du parcours, à l'entrée du village
En chemin: Pas de tête-à-tête avec des animaux cette fois, mais sur la pointe des 2 pieds, on peut presque toucher les oiseaux de fer du bout des doigts...
Bon à savoir: L'arrivée à Senningen étonne. A 10 minutes seulement des tumultes du Kirchberg, le cadre est agréable et tranquille. Voir un avion approcher avant de disparaître derrière les arbres a quelque chose de surréaliste... 
L'itinéraire emprunte des routes en partie, mais la circulation y est faible. Il y a plus de trafic dans le ciel. Il faut cependant être prudent à hauteur de la bretelle d'autoroute, et dans le virage en épingle de la Haremskéier.
Arrêtez-vous un instant lorsque la vue est dégagée le long de l'aéroport pour voir un avion sur le point d'atterrir.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008)

Extrait de nature autour de l'aéroport

Juste un bond et c'est parti pour les îles Britanniques !

Circuit Nymphe, Eschdorf – Ardennes, Luxembourg

Départ: Rue Hënneschten Eck en principe, mais nous avons choisi de démarrer depuis l'aire de pique-nique et barbecue située à la fin du parcours (au point 13)
Longueur : 4,7 km
Dénivelé positif cumulé: 73 m
Thème: Vivre, comprendre et conserver la nature.
Paysage / Terrain: Très beaux paysages variés et préservés.
Balisage: Bon mais attention, prendre la deuxième à gauche après l'église.
Pique-nique: Comme mentionné ci-dessus, aire à la fin de la promenade, avec beaucoup de charme (pont, roseaux, balançoire,...) mais qui manque un peu d'entretien.
En chemin: De beaux chevaux et un poulain câlin, des vaches disciplinées, une biche et un faon en pleine course, une rivière sur un lit d'ardoise, et une bière bien fraîche qui nous attend à l'arrivée...
Bon à savoir: L'itinéraire est jalonné de 13 stations découvertes numérotées qui incitent le promeneur à appréhender la nature avec ses sens. Malheureusement, les panneaux explicatifs sont uniquement en allemand. Un livret est cependant disponible à la Maison du Parc à Esch-sur-Sûre. Néanmoins, cette balade est surtout remarquable pour ses paysages et son calme rare. 
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008)

Un poulain adorable

Circuit Bouffon de la Cour, Esch-sur-Sûre – Ardennes, Luxembourg

Les ruines du château d'Esch-sur-Sûre

Départ: Au pied du château fort en principe, mais ce n'est pas très clair. Nous attrapons le balisage en cours
Longueur : 5,6 km
Dénivelé positif cumulé: 172 m
Thème: Le château? 
Paysage / Terrain: Roches, forêt et rural. Toujours escarpé, et toujours très beau... au début. Tout le retour suit la route principale, avec une circulation importante et des travaux qui ne favorisent pas un environnement piéton-friendly. Vraiment dommage!
Balisage: Bon mais les points numérotés et titrés dans le guide ne sont pas toujours en adéquation avec le terrain. Et les panneaux explicatifs annoncés sont absents. Il faudra acheter le livret proposé par la Maison du Parc pour découvrir le pot aux roses. 
Pique-nique: Terrasses à Esch-sur-Sûre, où il est très agréable de flâner mais attention, soleil = haute fréquentation.
En chemin: Des chevaux qui nous suivent pendant un moment.
Bon à savoir: Le sol rocheux en pente le long du cours d'eau Rackebaach est glissant; des bâtons ne sont pas superflus.
Guide: Circuits courts: 101 sentiers thématiques au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2008)

La Sûre : vue d'en haut,...

vue d'en bas,...

et vue de derrière les arbres !

Un compagnon de route bien agréable 🙂

Le Rackebaach