GR 6 (Compostelle): visite de Rocamadour – Lot, France

Rectification : 
Nous n'avons pas visité Rocamadour de long en large, mais de bas en haut (et de haut en bas).

En effet, le site est organisé sur trois niveaux:

- la cité médiévale (rue commerçante)
- les sanctuaires
- et le château

Visite :
La situation de notre hôtel est super pratique pour la visite de Rocamadour.

Les éclairages nocturnes apportent aux lieux une dimension féérique.

Tuyau: s'offrir un tour en petit train pour bénéficier d'une vue plus globale.

Les 40°c de la journée nous incitent à commencer l'exploration depuis le haut, l'escalade est un peu plus facile le matin. Pour arriver au sommet, on suit "le chemin de croix de Jésus".
Inutile de préciser que les points de vue y sont épatants!
 
Les références religieuses sont très présentes ici, mais que l'on soit croyant ou non, la visite vaut le détour.

Accessoirement, Rocamadour est le deuxième site naturel le plus visité de France, après le Mont Saint-Michel.

Naturel oui, mais avec un petit je-ne-sais-quoi d'artificiel dans la rue commerçante tout de même...

Guide :
Topoguide: Sentier vers Saint-Jacques de Compostelle via le Puy > Figeac - Moissac > Rocamadour - La Romieu (Fédération française de la randonnée pédestre, mai 2012) --> édition 2016 par ici

Vers les sommets de Rocamadour,

sous un soleil de plomb,

par le chemin de croix

Et ça vaut le coup !

Retour à la cité médiévale

On était tout là haut

La nuit tombe et le sit est sublimé par les jeux de lumières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page