Randonnée autopédestre à Manternach – Moselle, Luxembourg

Présentation :
Manternach est une localité luxembourgeoise située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Luxembourg Ville, et à 7 km de la frontière allemande.

Par le passé, Manternach a pu bénéficer des forces hydrauliques de la Syre, du passage d'une voie romaine qui reliait la Méditerranée aux Pays-Bas, ainsi que de la construction d'une ligne de chemin de fer Luxembourg-Trêves pour y développer plusieurs industries et moulins, dont une fabrique de papier.

Aujourd'hui la commune est très impliquée dans la préservation de la nature (et ça se voit quand on se promène sur les sentiers)

Sources : www.manternach.lu 

Départ:
Quelques places sur le parking de la gare, Op der Gare. Sinon allez voir du côté de l'église et de la mairie (Kiirchewee).

Météo:
Brume et 7°c. Selon les prévisions, le soleil devait arriver vers 13h00, mais il est apparu un peu plus tard, vers 15h00... quand nous étions dans la voiture, sur le chemin du retour 🙂

Ce n'est pas grave, car j'adore la brume en randonnée. Et vous ?
J'avais d'ailleurs pu filmer de très belles images à Beckerich, grâce à cette brume qui donnait aux paysages un caractère si mystérieux...

Longueur: 7,76 km

D+: 180 m

Paysage / Terrain:
Des vergers, des prés, des bois, des escaliers, une rivière, des champs, un village

Hormis les quelques passages bétonnés, les sentiers sont tordus, étroits, surprenants. Comme je le dis plus haut, on sent une vraie volonté de préserver la nature et la biodiversité.

L'être humain est accepté, mais il doit se faire discret sur des petits sentiers qui se faufilent dans la végétation.

Et c'est ce que j'adore dans cette vallée de la Syre !
Moins connue et moins touristique que les villages viticoles en bord de Moselle, mais tellement riche !

Balisage:
Très bon. Nous avons suivi la flèche bleue du circuit autopédestre, mais vous verrez plein d'autres balises de sentiers qui ratissent la région. 

D'ailleurs, pour choisir un circuit, vous pouvez vous rendre au centre A Wiewesch, l'Administration de la Nature et des Forêts, situé au 12 Syrdallstrooss à Manternach.

Pique-nique:
Table dans les bois et bancs en chemin.

En chemin:
- Du raisin (tardif ?) qui nous confirme qu'on est bien en Moselle

- Quelques curiosités botaniques que je ne vois pas souvent dans d'autres randonnées. Je n'y connais rien, donc si vous vous y connaissez en flore et que vous me lisez, sentez-vous libre d'utiliser les commentaires pour m'éclairer au sujet de ces espèces (voir photos).

- La Syre, un affluent de la Moselle

- Un sanglier. En plus de 10 ans de randonnée, c'est la première fois que je rencontre un sanglier ! J'avoue que je me suis demandée si je pouvais passer sans crainte à proximité, mais il était tellement occupé à fouiller les prés avec son museau, qu'il ne s'est même pas aperçu de notre présence 🙂
Heureusement pour lui, il se trouvait au bon endroit au bon moment.
Car actuellement en Belgique, dans la province de Luxembourg, les sangliers sont décimés par la peste porcine...

- Une chèvre

- Un arbre à lianes !

- Le village de Lellig

- Un cheval à la coupe très très soignée

Bon à savoir:

- Si vous êtes un(e) passionné(e) de photo nature, cette randonnée devrait vous combler.

- Promenade réalisée le 14 novembre 2018.

Guide (l'excellent guide): Circuits auto-pédestres: 201 randonnées sélectionnées au Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2017) 

Avez-vous déjà fait ce circuit de randonnée ?
Avez-vous envie de le découvrir ?

Partagez vos impressions dans les commentaires ! 

Les responsables de cette bonne gestion de la nature, c'est eux 🙂

Le symbole de la Moselle

Plante fuschia qui pousse sur les rives de la Syre : curiosité botanique n°1

Et c'est parti sur les sentiers étroits

Vue sur la Syre

Un sentier tellement bien intégré dans l'environnement qu'il est à peine visible

Quel plaisir de se faufiler

On se sent invité privilégié de la nature

Beau choix de balades à faire dans le coin

Et hop, on traverse la Syre

et on refait un bref crochet par Manternach

avant de regrimper dans les bois

Quelle est cette forme sombre au loin dans la brume ?

C'est un sanglier ! Heureusement beaucoup trop occupé pour s'apercevoir de ma présence 🙂

Cette chèvre, elle, elle m'a vue

Tarzan ? Curiosité botanique n°2

Encore une option de promenade ou une invitation à boire un verre ?

Encore d'autres circuits possibles. Je vous le dis : cette région vaut la visite

Changement de paysage sur le plateau de Lellig

Brouillard, fleurs et champs

Curiosité botanique n°3

Curiosité botanique n°4 (en arrière-plan)

Curiosité botanique chevelue n°5

On traverse Lellig

et on en ressort, toujours dans le brouillard. À l'horizon, des silhouettes de vaches. Qu'est-ce que c'est beau...

Un coiffeur ou une coiffeuse très méticuleux-se !

Quelle palette de couleurs sur cette promenade quand même !

Curiosité botanique n°6

Sur le sentier du retour

on traverse une nouvelle fois la Syre

et on retrouve Manternach

Mais moi je ferais bien encore quelques pas dans la brume...

À bientôt pour une prochaine Slow Rando ! 🙂

Quelle est votre photo préférée ?
Partagez vos impressions dans les commentaires ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page