Meurthe-et-Moselle

Briey, Ruisseau de la Vallée – Meurthe-et-Moselle, France

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Départ : Parking sur la berge droite du Plan d'eau de la sangsue. 
Longueur : 13 km 
Dénivelé positif cumulé: 211 m 
Paysage / Terrain: Béton, terre, eau, bois, herbe.
Balisage : Bof bof: à deux reprises nous avons trouvé un balisage double dans des directions différentes... Et comme nous n'avions pas pris la peine de nous situer régulièrement sur la carte, cela nous a valu un extra imprévu. 
Pique-nique : Surtout à proximité du plan d'eau. 
Bon à savoir : La promenade peut être considérablement raccourcie. On peut se contenter de faire le tour du plan d'eau, par exemple.
Conte rendu :
Clin d’œil à la tchatche des deux promeneurs qui nous indiqué les restes d'une cabane comme étant la "Fontaine du trou des fées", et qui nous ont envoyés (en toute bonne foi semble-t-il) dans la direction opposée à celle que nous cherchions pour rentrer... 🙂

Maître Corbeau(1), sur un arbre perché,
Tenait en son bec un Briey.
Sylvie Renard(2), tout heureuse de marcher,
Jouissait du soleil qui brillait.
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
C'est pas pour en faire un fromage, 
Mais je suis perdue, c'est dommage.
Vous qui êtes l'élite des hôtes de ce bois,
Savez-vous si je dois prendre à gauche ou tout droit?" 
Alors, pour lui montrer la voie,
Il ouvre un large bec, et pointe avec son doigt.
Miss Renard est saisie et dit : "Mais quel farceur,
C'est une cabane de chasseurs!"
Sylvie descend et se trompe de route,
Puis aperçoit enfin, après tous les doutes,
Le plan d'eau de la sangsue.
Elle jura un peu tard qu'on ne l'y prendrait plus...
(1)autochtone intarissable au sujet de Briey qu'il connaît comme sa poche. (2)figure mythique locale, animatrice des ateliers "Rythme et Nature" officiant pour l'ONF, et randonneuse invétérée.

Guide: Randonnées sans frontières: 88 escapades chez les voisins du Grand-Duché (ed. Guy Binsfeld, 2005)